Recette originale par Marie-Eve Laforte (le tablier du dimanche)

Rendement: environ 6-7 keftas, soit assez pour 2-3 personnes comme plat principal, ou 3-4 personnes en à-côté.

Servir avec une grosse salade et du pain ou des pitas –que moi je ne mange pas bien sûr.

Temps : 35 minutes

Keftas

  • 1 paquet de tempeh (200 gr) Tempehine, saveur Plaisir printanier, mariné et précuit

  • 2/3 de tasse de noix de cajou rôties

  • ½ tasse de chapelure Panko sans gluten

  • 1 c. à soupe de mélange d’épices méditerranéennes ou à la grecque

  • ½ oignon, émincé très finement

  • 1 gousse d’ail, émincée très finement

  •  2 c. à soupe d’huile d’olive, divisée

  • Quelques c. à soupe d’eau (voir l’étape 4)

  • Sel, poivre

  • Huile neutre pour la friture (j’ai utilisé de l’huile d’avocat)

Sauce

  • 1 tasse de yogourt de coco (ou autre yogourt végétal) nature

  • Le jus d’un citron

  • 1 grosse poignée d’herbes fraiches au choix (j’avais seulement de l’aneth et de la ciboulette –confinement oblige, mais j’aurais aussi ajouté de la menthe et du persil!)

  •  1 c. à soupe d’huile d’olive

  • Sel, poivre

1.     Assembler tous les ingrédients de la sauce dans le pichet du mélangeur et pulvériser jusqu’à consistance lisse. Verser dans un bol et conserver au frigo jusqu’au moment de servir.

2.     Dans une grande poêle à feu moyen-doux, faire revenir l’oignon dans 1 c. à soupe d’huile jusqu’à ce qu’il soit translucide, soit environ 3-4 minutes. Ajouter l’ail et faire revenir 2 minutes de plus. Fermer le feu et réserver.

3.     Dans le bol du robot culinaire, verser le tempeh, les noix de cajou, la chapelure, les épices, l’huile, ainsi que l’oignon et l’ail. Saler et poivrer au goût (mes cajous étaient salés, donc j’ai eu peu besoin d’ajouter de sel). Pulvériser, quelques secondes à la fois, jusqu’à ce que le mélange soit défait en petits morceaux.

4.     Avec les mains, presser un peu du mélange pour voir si le tout se tient bien ensemble sans se défaire. Si ce n’est pas le cas, ajouter un peu d’eau, soit 1 à 2 c. à soupe à la fois et pulvériser pour mélanger. Le mélange ne doit pas être friable.

5.     Avec les mains, former des boules avec environ ¼ de tasse de mélange à la fois. Les keftas peuvent avoir différentes formes; par exemple on peut également les former en cylindre autour d’une brochette en bois, pré-trempée.

6.     Essuyer la poêle utilisée pour les oignons, puis y verser assez d’huile pour couvrir le fond. Faire chauffer à feu moyen-doux, puis y faire frire les keftas en les tournant souvent, environ 1 minute par côté. Ils sont prêts lorsqu’ils sont bien dorés. Il est possible de réduire le feu si les keftas ont tendance à brûler trop vite.

Kefta tempeh3.jpg